Archives

Exposition collective – De l’Académie (E.S.A.V.L.) à La Châtaigneraie

INNERSPACE vol.6 au GRAND CURTIUS

Opening: 23.10. 2020 / Grand Curtius museum, Liège

FR « Au Grand Curtius, le 6e volume d’Inner Space est un événement pluridisciplinaire où se croisent des performances artistiques, de l’art vidéo, de l’art plastique, des concerts et des rencontres. La quarantaine d’artistes qui y sont représentés sont issus de la région liégeoise, mais plus largement de Belgique et d’Europe. Ils ont été invités à proposer une intervention artistique inspirée de leur rencontre avec les collections du Grand Curtius. Les coexistences qui en résultent suscitent tantôt la confrontation, tantôt la fusion, tantôt le partage. Ces mises en perspective créent des dialogues entre les artefacts du musée et la création actuelle, mettant en lumière la grandeur historique, artistique et technologique dans l’ancienne Principauté de Liège.  » Site


Catalogue

ECHO/ECART

Territoire, 2020
groupe DIX – 27 sept 2020

Sarah Minutillo Territoire : Un drapeau à planter. Une conquête de territoire, l’affirmation d’une individualité, un individu singulier et sa projection formelle par l’objet : comme un rituel nomade.

FR « Dix jeunes artistes aux pratiques différentes, ayant en commun l‘expérience de la performance à la Cambre, se réapproprient la dynamique collective et les approches ludiques du groupe Écart (1969-1982), dont fit partie John Armleder. Ce processus de réappropriation entre en collision avec la pandémie, qui reporte l’intervention à KANAL et amène le groupe formé à travailler à distance pendant plusieurs mois. Entre les séances d’échange en visioconférence, les expériences de performance en solitaire, les protocoles transmis à distance, voire l’expérience de la maladie, se forge un imaginaire commun qui se déploie à présent dans KANAL, à travers des propositions individuelles ou portées collectivement. De l’espace domestique confiné et l’espace public contrôlé à l’espace d’art sécurisé, des corps vivants qui témoignent de ces étranges rapports au monde que créent notre expérience contemporaine.  »

EN « Ten young artists working in different art forms, who have all shared the experience of studying performance at La Cambre, appropriate the collective dynamics and the playful philosophy of the Groupe Écart (1969-1982) that John Armleder belonged to. This process of appropriation coincides with the pandemic, which has temporarily cancelled any performances at KANAL and has meant that the group has had to work remotely for several months. Out of the videoconference exchange sessions, the experience of performing alone, the different protocols communicated remotely, even the experience of the disease itself, a shared imaginary has been created and is now deployed at KANAL, through individual or collectively performed works. From confined domestic space and controlled public spaces to secure art spaces, living beings that bear witness to the strange relations with the world caused by our modern-day experiences. » Antoine Pickels

Artists: Anjan, Martin Bonnaz, Anita de Laforêt, Malsy Klasen, Alexandre Lorgnier du Mesnil, Sarah Minutillo, Estelle Saignes, Alexane Sanchez, Isabelle Sidaine, Laetitia Troilo.
Supervision: Aline Melaet and Dialogist-Kantor (Toni Geirlandt).
Coordination: Antoine Pickels.
In collaboration with ENSAV – La Cambre.